Les 5 sites et musées les plus visités en Tunisie

Publié le : 29-01-2020

De Carthage à Monastir, le Top 5 des sites, monuments et musées tunisiens qui reçoivent le plus de visiteurs.  


Numéro 1 : le site de Carthage

A tout seigneur, tout honneur : c’est le site de Carthage qui attire le plus de visiteurs. La grande métropole antique, fondée par la princesse phénicienne Elyssa-Didon et reconstruite par les Romains, n’a pas fini de faire rêver.
242.547 billets groupés (pour les différentes parties du site ainsi que le musée) ont été enregistrés durant l’année 2018. Carthage est une escale obligée lors d’une visite de la capitale Tunis.
Beaucoup de groupes se limitent à quelques parties du site, comme les célèbres Thermes d’Antonin ou la Colline de Byrsa… oubliant au passage d’autres vestiges tout aussi passionnants : les Villas Romaines, le sanctuaire de Tanit et Baal Hamon (“tophet”), les spectaculaires Citernes de la Maalga… 


Pour en savoir plus :

En vidéo : 

Numéro 2 : le Colisée d’El Jem

En deuxième position vient le Colisée d’El Jem. C’est un des plus spectaculaires monuments du monde romain conservés à ce jour. Presque aussi grand que celui de Rome, il accueillait les fameux “jeux du cirque” qui passionnaient les foules dans tout l’empire. 
Le Colisée (ou amphithéâtre) d’El Jem, proche de grandes stations balnéaires comme Sousse, Monastir et Mahdia, a reçu 203.737 visiteurs en 2018.
Une petite partie d’entre eux a également visité le Musée archéologique, situé tout près. Il présente notamment de superbes mosaïques et la reconstitution d’une grande demeure romaine.

Pour en savoir plus :


Numéro 3 : le Musée National du Bardo

C’est un des plus beaux musées archéologiques du monde, récemment rénové et agrandi. 
Il couvre toute l’histoire de la Tunisie, depuis les Carthaginois et les Numides jusqu’aux Ottomans. Sa collection de mosaïques romaines est d’une richesse incroyable.
102.112 personnes l’ont visité en 2018, souvent dans le cadre d’une excursion dans la capitale Tunis
Mais le Bardo mérite mieux qu’une visite rapide : il fait partie de ces musées qu’il est impossible de visiter entièrement en une seule fois. Les statues carthaginoises, les manuscrits du Moyen Age, les mosaïques chrétiennes ou juives de l’Antiquité, les panneaux de céramique polychrome… il y a matière à voir et à revoir.

Pour en savoir plus :

En vidéo : 

Numéro 4 : les monuments de Kairouan

La première capitale de la Tunisie musulmane, située à l’intérieur des terres à 50km de Sousse, est aujourd’hui un grand centre d’artisanat (les fameux tapis de Kairouan) et une ville historique au charme intact, inscrite au Patrimoine Mondial de l’Unesco. 
Kairouan possède une Grande Mosquée qui est une des plus anciennes au monde, encore imprégnée par les traditions antiques. 
La ville a enregistré 49.365 billets groupés, valables pour la Grande mosquée ainsi que d’autres monuments. La ville en compte de remarquables : les Bassins des Aghlabides (9ème siècle), le mausolée de Sidi Abid (14ème siècle), celui de Sidi Sahbi (17ème siècle)… pas toujours visités par les touristes.
Un Musée d’art islamique, situé à quelques kilomètres de la ville, n’attire que quelques centaines de visiteurs par an malgré son grand intérêt.

Pour en savoir plus :

En vidéo : 

Numéro 5 : le Ribat de Monastir

Le Ribat de Monastir est une des plus belles forteresses du pays. Son noyau date des premiers temps de l’islam en Tunisie ; puis les agrandissements se sont succédé durant plusieurs siècles.
L’édifice est imposant et sa haute tour-vigie offre un panorama saisissant sur la ville et la mer. Il a reçu 33.176 visiteurs en 2018.
La Tunisie compte de nombreuses forteresses, bâties tantôt par les souverains du pays, tantôt par des occupants espagnols ou turcs
Trois d’entre elles font partie des 10 monuments les plus fréquentés : le Ribat de Sousse (ville inscrite au Patrimoine Mondial de l’Unesco), le Fort de Kélibia dans la région du Cap Bon, le Borj Ghazi Mustapha à Djerba
D’autres sont tout aussi impressionnantes, mais moins visitées, comme la Kasbah de la vieille ville du Kef ou le Fort de Mahdia.

Pour en savoir plus :


Et les autres ?

Dans le Top 10 des sites et musées les plus visités figurent encore l’extraordinaire site archéologique de Dougga, inscrit au Patrimoine Mondial de l’Unesco, et le grand Musée archéologique de Sousse.
D’autres mériteraient de plus nombreuses visites : le splendide site de Thuburbo Majus, le Musée du Patrimoine Traditionnel de Houmt-Souk (Djerba)… 
Sans compter de nombreux monuments et musées actuellement fermés au public, comme à Tunis la Zitouna (Grande Mosquée), Dar Ben Abdallah (musée des Arts et traditions populaires) et Tourbet el-Bey (mausolée de la famille beylicale). 

N’hésitez pas à visiter tous ces lieux splendides et assez peu fréquentés : le prix de l'entrée est souvent de seulement 5 ou 8 dinars (moins de 3 euros).
Bon à savoir pour les Tunisiens et les résidents : l'entrée est gratuite le premier dimanche du mois, les jours fériés, le 18 avril (Journée Mondiale des sites archéologiques) et le 18 mai (Journée Mondiale des musées). Profitez-en !

© photos MCM / Imed Dhaouadi
En haut : Carthage, colline de Byrsa

Nos partenaires