Hammamet et le Cap Bon

Des magnifiques plages, de beaux hôtels, des activités sportives et des night-clubs au bord de la mer… autant de raisons pour lesquelles de nombreux vacanciers choisissent Hammamet, ou sa voisine Nabeul. Mais il y a aussi beaucoup à faire aux environs : se promener dans les villages du Cap Bon, faire un trekking à Zaghouan, visiter un site carthaginois ou une forteresse médiévale.


Sable fin, eau transparente… les plages de la région de Hammamet comptent parmi les plus belles de Tunisie. Mais si vous ne voulez pas passer toutes vos vacances à bronzer, une grande variété d’activités sportives s’offre à vous : le jetski, le parachute ascensionnel, le catamaran, les promenades en mer, la plongée sous-marine… Les enfants ont aussi leurs activités comme le kayak, les cours de planche à voile ou les jeux des mini-clubs.
Le soir, si vous êtes branchés clubbing, vous retrouverez les meilleurs DJ tunisiens et internationaux dans les night-clubs de la ville. Vous préférez profiter paisiblement des douces nuits d’été ? Dînez dans un restaurant sur les toits de la médina, dans un patio, ou sur le port de plaisance de Yasmine Hammamet. Quant aux golfeurs, ils apprécieront les trois parcours de golf de 18 trous qui cheminent dans les collines verdoyantes.
Envie de promenades ou d’excursions ? Faites du shopping dans les souks, montez sur les remparts du fort, flânez au port de plaisance. Faites le tour de Medina Mediterranea, parc à thème en forme de médina géante, et amusez-vous en famille au parc d’attractions Carthage Land. Visitez Nabeul, la grande ville voisine, où exercent de nombreux artisans. Si vous aimez les marchés, celui de Nabeul vous enchantera et vous pourrez y manger sur le pouce des spécialités locales.
Enfin, il y a beaucoup à voir dans la péninsule du Cap Bon qui débute au nord de Nabeul : champs et vergers, sites historiques, villages et ports de pêche…



Suggestions

Faites vos emplettes dans les magasins de poterie de Nabeul.

Visitez le Village Artisanal de Nabeul (Centre des Traditions et des Métiers d’Art) pour voir travailler les artisans : fer forgé, tissage de nattes de jonc, peinture sous verre


Médina, sources thermales, forteresse médiévale, site romain ou carthaginois… la région compte quelques incontournables.


La médina et le fort de Hammamet

Entourée de remparts et bordée par la mer, la petite médina de Hammamet est flanquée d’un fort médiéval, agrandi par les Turcs. Ancien village fortifié, Hammamet est ensuite devenu un paisible village de pêcheurs. Ses ruelles minuscules et ses maisons chaulées de blanc et bleu lui confèrent un charme unique.

Le musée de Nabeul et le site de Néapolis

Découvrez des mosaïques romaines et des statues carthaginoises en terre cuite au petit musée archéologique de Nabeul. On y explique aussi le fonctionnement de l’énorme fabrique de salaisons dont les vestiges sont visibles à la sortie de la ville : c’est le site de la ville antique de Néapolis.

En vidéo : des vestiges sous-marins engloutis par un tsunami au large de Nabeul (France24)




La forteresse de Kélibia

Gravissez la colline de Kélibia pour accéder à la plus grande forteresse médiévale de Tunisie (XIIe siècle) : elle offre une vue sur un splendide paysage marin. A ses pieds s’étendent le port de pêche et de longues plages de sable fin.


Le site archéologique de Kerkouane

Kerkouane était une petite ville rattachée à Carthage dont le territoire a été abandonné avant la conquête romaine, laissant des vestiges intacts. Ce site livre un témoignage exceptionnel sur le mode de vie des Carthaginois : maisons, temples, ateliers, remparts… Le site de Kerkouane a été inscrit au Patrimoine mondial par l’Unesco. Lire plus.

El Haouaria et ses carrières romaines

A l’extrême pointe de la péninsule, visitez El Haouaria, paisible village entouré de nature sauvage. Ses habitants pratiquent traditionnellement la fauconnerie, profitant du passage des oiseaux migrateurs. Vous découvrirez ses “grottes”, des carrières antiques souterraines qui ouvraient sur la mer ; elles permettaient de livrer directement la pierre sur des bateaux en partance pour Carthage.

Korbous et ses sources thermales

Une halte dans la petite ville de Korbous vous fera découvrir une station thermale au charme désuet et de merveilleuses plages de sable fin au pied de collines rocheuses. L’une des sources chaudes se déverse directement dans la mer, et de nombreux habitants viennent s’y baigner.


Plusieurs sites archéologiques sont facilement accessibles depuis Hammamet, mais aussi des montagnes, des villages insolites ou de grandes villes d’histoire. Grâce à l’autoroute, quelques heures suffisent pour rejoindre la plupart des régions de Tunisie.



Le site archéologique de Thuburbo Majus

Promenez-vous parmi les ruines rougies par des siècles de soleil. Parcourez la palestre (terrain de sport romain), montez les marches du capitole, foulez le sol mosaïqué des thermes… Une promenade instructive et agréable dans un beau site antique entouré de collines verdoyantes.

Le mont Zaghouan

A l’ouest de Hammamet s’élève une ligne de montagnes, dernières hauteurs de la chaîne de l’Atlas : une formidable région pour pratiquer la randonnée. Le mont Zaghouan culmine à 1295 mètres. Sur ses flancs s’élève la petite ville de Zaghouan, autrefois peuplée d’Andalous. Dans l’Antiquité, les sources du mont Zaghouan approvisionnaient Carthage en eau ; on peut toujours voir le monument romain qui entourait ces sources (Temple des Eaux) et le gigantesque aqueduc qui mesurait 132 km.


Le site archéologique d’Oudhna

Au Sud de Tunis, le site d’Oudhna compte des vestiges de taille exceptionnelle comme l’amphithéâtre romain de 16000 places et le capitole, dont subsistent quelques colonnes sur un podium géant.  



Le village de Takrouna

Au sud de Hammamet, ce petit village bédouin se dresse au sommet d’un éperon rocheux vertigineux, qui domine toute la plaine environnante.

Tunis, Carthage et Sidi Bou Saïd

La capitale de la Tunisie est à la fois une ville d’histoire et une cité bouillonnante de vie. Il y a beaucoup à voir et à visiter à Tunis et aux environs : la grande médina, le Tunis 1900, le village de Sidi Bou Saïd, le musée du Bardo, les ruines de Carthage… Lire plus.

La médina de Tunis et le site de Carthage ont été inscrits au Patrimoine mondial par l’Unesco.

Sousse et Monastir

Visitez les médinas de ces deux villes côtières qui ont gardé de superbes monuments médiévaux : remparts, mosquées, ribats (fortins autrefois occupés par des communautés religieuses musulmanes)… Lire plus sur Sousse et Monastir.
La médina de Sousse a été inscrite au Patrimoine mondial par l’Unesco.

Kairouan

Première capitale de la Tunisie musulmane, Kairouan a gardé des témoignages impressionnants de cet âge d’or : la Grande mosquée (la première fondée au Maghreb) et les Bassins des Aghlabides (réservoirs d’eau). Promenez-vous dans la médina à l’atmosphère traditionnelle et visitez le charmant mausolée de Sidi Sahbi, surnommée “mosquée du Barbier”. Lire plus.

La ville de Kairouan a été inscrite au Patrimoine mondial par l’Unesco.