L’île de Djerba

La grande île du Sud tunisien et Zarzis, sa voisine sur le continent, sont un des endroits les plus merveilleux de Méditerranée pour passer des vacances. Djerba est aussi une terre de tradition et une porte ouverte sur le Sahara tout proche.


Vous êtes de tempérament rêveur ? Vous aimerez Djerba pour ses plages de sable fin bordées de palmiers, sa mer aux multiples nuances de turquoise, ses paysages sereins et ses couchers de soleil flamboyants. Vous profiterez aussi des massages et des soins proposés par les nombreux centres de thalasso de l’île.

Vous pensez que les vacances sont faites pour bouger et s’amuser ? Vous avez le choix entre de nombreux clubs de vacances. Vous pourrez multiplier les activités de plage, sortir le soir au restaurant ou au night-club, faire une promenade en mer sur un bateau pirate, ou le long des lagunes en pilotant un quad.

Mais l’île de Djerba gagne aussi à être découverte sous un jour plus intime. Parcourez les pistes sablonneuses à vélo. Observez les regroupements d’oiseaux migrateurs. Admirez les petites mosquées de campagne. Baignez-vous sur une plage à l’écart des hôtels. Regardez travailler les bijoutiers de Houmt-Souk ou les potiers de Guellala. Bavardez avec les pêcheurs pour connaître leurs méthodes ancestrales…

Enfin, n’oubliez pas que Djerba et Zarzis vous ouvrent les portes du Sahara. Villages berbères, Ksour et dunes de sable sont à portée de 4x4 !



Suggestions


Promenez-vous à Djerbahood, le village de Street Art.

Achetez un poisson frais sur le marché de Houmt-Souk, vous pourrez le faire griller et le déguster dans un petit restaurant voisin.

Massage exotique, enveloppement d’argile parfumée au hammam, ou cure complète de thalassothérapie ? Djerba et Zarzis comptent de magnifiques spas et centres de thalassothérapie.


Une synagogue millénaire, des traditions originales, de beaux musées et même un village aux couleurs du Street Art : les centres d’intérêt sont nombreux.


Le fort Borj Ghazi Mustapha

Cette forteresse en bord de mer résonne encore des combats qui ont fait rage, au XVIème siècle, entre les Espagnols et des corsaires turcs menés par le célèbre Dragut.

Le musée du Patrimoine traditionnel de Djerba

Situé à Houmt-Souk, ce musée moderne présente de nombreux aspects du patrimoine unique de Djerba : les techniques agricoles, la tradition de la poterie, une très belle collection de costumes et de bijoux… Voir les informations pratiques.

La synagogue de la Ghriba

Juifs et musulmans cohabitent paisiblement depuis des siècles à Djerba. Visitez cette jolie synagogue décorée de faïence bleutée. On raconte qu’elle aurait été fondée au VIe siècle avant J.-C., témoignant d’une très longue présence juive sur cette île.

Djerba Explore

Une grande ferme de crocodiles du Nil constitue la grande attraction de ce centre de loisirs : leur nourrissage est particulièrement impressionnant ! On y trouve aussi un musée avec une superbe collection d’objets anciens de Tunisie et du Moyen-Orient. Vous pourrez également y visiter une maison traditionnelle de Djerba, un atelier de potier, un pressoir à huile… fidèlement reconstitués.

Djerbahood

Le petit village d’Erriadh, au centre de l’île, s’est mis à l’heure du Street Art. 150 artistes venus du monde entier l’ont entièrement transformé ; leur graffitis et leurs fresques se marient à merveille avec l’architecture du village. Lire plus sur le site de Djerbahood.

Reliée au continent par un bac et par une route antique (la Chaussée romaine), Djerba est proche des premiers sites sahariens et des extraordinaires paysages du “désert de pierre”.


Gabès

La médina de Gabès et son oasis maritime – la seule existant en Méditerranée – méritent un détour.

Matmata

Ce site est un des plus étonnants de Tunisie : des cratères creusés dans les collines rocheuses dissimulent de véritables maisons souterraines. L’une d’elle a servi au tournage d’un épisode de Star Wars. Visitez aux alentours d’autres villages berbères comme Tamezret et Toujane.

Le pays des Ksour

Autour de Médenine et Tataouine s’étendent des paysages grandioses de montagnes désertiques et de pitons escarpés. Dans ce “désert de pierre” émergent des architectures insolites : les Ksour, greniers collectifs formés d’alvéoles superposées, et des villages berbères creusés à flanc de montagne.

Lire plus sur le Sud tunisien.