Tunis et sa région

Tunis, Carthage, Sidi Bou Saïd sont des lieux chargés d’histoire mais aussi bouillonnants de vie. La capitale vous offre ses restaurants, ses spectacles, ses monuments, ses quartiers anciens… et même des plages, des parcours de golf et des night-clubs branchés à quelques kilomètres !


Perdez-vous dans les ruelles de la médina, buvez un thé à la menthe sur les toits ou faites des achats dans les beaux souks couverts. Puis plongez-vous dans le Tunis 1900 autour de l’avenue Bourguiba. Dégustez un poisson grillé au Marché central, ou dans un restaurant de la Goulette sur la côte. Grimpez sur la colline du charmant village de Sidi Bou Saïd : panorama unique sur une mer de turquoise ! Selon votre humeur, vous savourerez une soirée au son de la musique andalouse autour de délicieux petits gâteaux, ou vous danserez jusqu’au bout de la nuit dans un des fameux night-clubs des Côtes de Carthage.

    En été, baignade et bronzage vous attendent sur les plages à quelques kilomètres du centre-ville. Golf, planche à voile, jetski, massages exotiques dans un centre de thalasso ou balade à dos de dromadaire… la station balnéaire des Côtes de Carthage a de quoi vous divertir. Et si vous voulez mieux connaître la culture tunisienne, vous pourrez visiter un palais ancien ou une galerie d’art, assister à un spectacle de danse contemporaine ou à un concert de musiciens soufis.

    Ne manquez pas les incontournables de la région : la Grande mosquée Zitouna, les ruines de Carthage, le Musée du Bardo
    Pour prolonger votre séjour, partez en excursion aux environs. De magnifiques sites antiques : Oudhna, Dougga, Thuburbo Majus… Des paysages montagneux autour de Zaghouan.

    Lire : 5 palais à Tunis et aux environs



    Suggestions

      Pour un repas typiquement tunisien, allez par exemple au restaurant Chez Slah au centre-ville, au Fondouk al-Attarine dans la médina ou à Lemdina dans le quartier des Berges du Lac.

      Vie nocturne : nombreux restaurants et cafés branchés aux Berges du Lac. Bars et night-clubs en bord de mer à Gammarth. 

      Spectacles : que vous vous intéressiez à la musique traditionnelle arabe, à la danse ou au cinéma tunisien, vous trouverez des occasions de sorties à Tunis, Sidi Bou Saïd, Carthage et La Marsa. En vidéo : inauguration de la Cité de la Culture à Tunis.

      Festivals de musique : l’Octobre musical (musique classique), Musiqât (musiques néo-traditionnelles), Jazz à Carthage (jazz, pop, R&B), Festival de la Médina et Nuits d’Ennejma Ezzahra (musique tunisienne classique et moderne)…

      Un somptueux palais oriental à visiter à Sidi Bou Saïd : Ennejma Ezzahra, construit au début du XXème siècle par un amoureux de la culture tunisienne, le baron d’Erlanger. Magnifique parc, musée des instruments de musique.

      La Grande mosquée Zitouna, les ruines de Carthage, le Musée du Bardo, la médina, le village de Sidi Bou Saïd… la capitale et ses environs méritent une longue visite.


      Le Musée du Bardo

      Récemment agrandi et modernisé, ce célèbre musée possède une vaste collection qui couvre toute l’histoire de la Tunisie, et plus particulièrement l’Antiquité. Vous vous laisserez étourdir par sa prodigieuse collection de mosaïques romaines, tout en admirant sa décoration arabo-andalouse : il est aménagé dans un ancien palais.

      Lire plus : Visitez le Musée du Bardo.

      Carthage

      Pour voir tous les vestiges de la glorieuse métropole antique, il faut parcourir de long en large la ville moderne : Thermes d’Antonin, quartier Hannibal, quartier Magon, Tophet, Villas romaines, Théâtre, citernes de Maalga… Fondée par les Phéniciens, Carthage a été détruite puis reconstruite par les Romains qui en ont fait une des plus grandes capitales de leurs provinces, avec des monuments de taille démesurée.
      Le site de Carthage a été inscrit au Patrimoine mondial par l’Unesco.

      La Médina

      La vieille ville de Tunis est une des plus vastes et des mieux conservées du monde arabe. C’est un enchevêtrement de ruelles bordées de murs blancs et de rues commerçantes – les souks – recouvertes de voûtes. Les portes superbement décorées, les mosquées incrustées de marbre blanc et noir, les boutiques exposant des tissus chatoyants, les patios illuminés de carreaux de faïence donnent à cette ville son atmosphère à nulle autre pareille. La Médina de Tunis a été inscrite au Patrimoine mondial par l’Unesco. Lire plus.

      La Grande mosquée Zitouna

      Au cœur de la médina, la “mosquée de l’Olivier” (Zitouna) est une des plus anciennes mosquées au monde (IXème siècle), et la plus ancienne université musulmane toujours existante. Sa salle de prière (autorisée uniquement aux musulmans) est emplie de colonnes antiques. A l’extérieur, on peut admirer les arcades majestueuses de la cour, les coupoles incrustées de marbre blanc et rose et le haut minaret d’inspiration almohade.

      Le centre-ville de Tunis

      Accolé à la médina, l’ancien quartier “européen” de Tunis a conservé ses façades du début du XXème siècle. Plusieurs édifices témoignent d’une grande diversité architecturale et notamment de la vogue du style Art nouveau : le Théâtre municipal est le plus remarquable.

      Lire plus : Flânez dans le Tunis 1900.

      Sidi Bou Saïd

      A la périphérie de Carthage, la colline de Sidi Bou Saïd est un lieu enchanteur qui a inspiré artistes et mystiques. Habitations de pêcheurs et anciennes résidences d’été des bourgeois de Tunis y forment un tissu serré de maisons blanches et bleues. Du sommet, la vue sur la baie de Tunis est un des plus beaux panoramas de Méditerranée.

      Plusieurs autoroutes rayonnent à partir de Tunis et vous pouvez atteindre de nombreux centres d’intérêt à une ou deux heures de route. Et si vous disposez de plus de temps, rappelez-vous que la Tunisie est un petit pays : tous les circuits sont possibles et le Sahara n’est qu’à 450 km.


      Zaghouan

      Au sud de Tunis, cette petite ville andalouse se dresse sur une ligne d’éperons rocheux entourés de vergers et de maquis. Idéal pour une journée de trekking vers les sommets (le mont Zaghouan culmine à 1295 mètres). Non loin de là, ne pas manquer le site antique d’Oudhna et les ruines du gigantesque aqueduc romain qui transportait l’eau des sources du mont Zaghouan jusqu’à Carthage.



      Le site archéologique de Oudhna

      Oudhna est située au cœur d’une plaine fertile dans une région doucement vallonnée. Uthina (son nom antique) possédait un gigantesque capitole surélevé au-dessus de deux étages de salles voûtées toujours visibles. Il comptait parmi les plus grands temples d’Afrique romaine. Son vaste amphithéâtre, bien conservé, est en partie creusé dans une colline. Il pouvait accueillir 16 000 spectateurs. Tout près de Tunis, un magnifique site archéologique à visiter !



      Le site archéologique de Thuburbo Majus

      Promenez-vous parmi les ruines rougies par des siècles de soleil. Parcourez la palestre (terrain de sport romain), montez les marches du capitole, foulez le sol mosaïqué des thermes… Une promenade instructive dans un superbe site antique entouré de collines verdoyantes.



      Le site archéologique de Dougga

      A deux heures de route à l’ouest de Tunis, cet extraordinaire site antique mérite amplement le voyage. Le théâtre et le Capitole romains, le mausolée numide, les innombrables vestiges de temples, de thermes et de maisons forment une petite ville antique remarquablement préservée.
      Le site de Dougga a été inscrit au Patrimoine mondial par l’Unesco. Lire plus.

      Testour

      Cette ville fondée par les Andalous au XVIIe siècle compte d’insolites monuments d’inspiration espagnole. Aux environs, promenez-vous dans un paysage bucolique, visitez les ruines antiques de Mustis ou allez voir la cascade de Djebba.

      Ghar el Melh et Raf-Raf

      De superbes plages, des bois de pins, des sentiers dans la nature sauvage et les vestiges de l’ancien arsenal de Tunis…  ces deux localités voisines, au nord de Tunis, méritent une visite.

      Le Cap Bon

      La péninsule du Cap Bon est une région pleine de charme. Se promener dans les vergers, observer les oiseaux sur les lagunes, faire de la plongée sous-marine, visiter un site carthaginois ou une forteresse médiévale, se baigner sur une plage de sable fin ou sous la source chaude de Korbous qui se déverse dans la mer… il y a tant à faire !
      Lire plus.

      Bizerte et la côte nord

      Visitez la ville de Bizerte. Faites une randonnée sur le mont Ichkeul qui surplombe un grand lac (le parc d’Ichkeul a été inscrit au Patrimoine mondial par l’Unesco.). Et baignez-vous sur les merveilleuses plages du littoral nord où alternent criques, falaises, galets et sable fin. Lire plus.