Kairouan et les Hautes steppes

Kairouan, une des plus célèbres villes du monde musulman, retient les visiteurs par le charme unique de sa médina. Sa Grande Mosquée est un chef-d’œuvre universel d’architecture. Une étape obligée dans un voyage en Tunisie, et un point de départ pour découvrir l’impressionnant site antique de Sbeïtla dans la région des Hautes steppes.


Un fabuleux patrimoine historique

Il flotte à Kairouan une atmosphère des siècles passés. Le temps semble s’être arrêté sur le vieux cimetière médiéval au pied des remparts, ou dans les ruelles silencieuses et les souks recouverts de voûtes.

Dans le labyrinthe de la vieille ville, vous ressentirez toute l’émouvante simplicité des maisons blanchies à la chaux, caressées par la lumière du Sud.


D’innombrables coupoles de mausolées donnent à Kairouan une aura de ville sainte.

Elle a été en effet la première capitale du Maghreb musulman, et reste le symbole de la première présence de l’islam dans cette région.

Ici se trouvent de nombreux sanctuaires vénérés. Celui de Sidi Sahbi, entouré de patios et égayé de céramique multicolore, est un lieu plein de charme et accueillant pour les visiteurs.

Même l’eau de Kairouan, dit-on, est sacrée : demandez à en boire une gorgée au célèbre puits Bir Barouta et vous serez assuré que vos pas vous ramèneront à Kairouan !


Où dormir dans la région de Kairouan ?

Choisissez et réservez sans intermédiaire


En visitant quelques prestigieux monuments et avec un peu d’imagination, vous mesurerez ce qu’était Kairouan au début du Moyen Age, sous la dynastie des Aghlabides : une grande ville au rayonnement considérable.


En savoir plus sur Kairouan, ville d'histoire.


Artisanat : la ville du tapis

Loin de ces temps reculés, la médina de Kairouan est placée aujourd’hui sous le signe du tapis : c’est ici l’artisanat roi.

Préférez-vous les tapis ras (klims et mergoums) aux couleurs chaudes et aux motifs géométriques berbères ? ou les épais tapis à points noués, spécialité de la ville ?

Faites votre choix dans les boutiques des souks, et visitez un atelier pour admirer le travail des artisanes et leur habile coup de ciseaux.


Nature et archéologie

On le sait moins : Kairouan, proche des montagnes de l’Atlas, est entourée de sites naturels de première importance.

Parmi eux, on trouve la montagne Jebel Serj qui abrite des grottes exceptionnelles, ainsi que de vastes sebkhas (dépressions inondées en hiver) qui sont des zones humides classées sites de Ramsar. Avis aux spéléologues amateurs et aux amis des oiseaux !


A une heure et demie de route de Kairouan, offrez-vous une plongée dans l’histoire antique de la Tunisie au site archéologique de Sbeïtla. Monuments aux dimensions impressionnantes, souvenirs des époques chrétienne et byzantine, couleur vibrante de la pierre patinée par le soleil… vous ne serez pas déçus de la visite !

Sbeïtla se trouve au cœur de la région des Hautes steppes où se dressent quelques-uns des plus hauts sommets de Tunisie.


Suggestions :

A l’écart des grandes villes de la côte, Kairouan a conservé une atmosphère traditionnelle. Un lieu de choix pour profiter des nuits illuminées du mois de Ramadan, mois de fête par excellence.

Ne manquez pas de goûter la célèbre spécialité gourmande de Kairouan : le Makroudh, petit gâteau aux dattes en forme de losange.


Pour compléter votre plongée dans l’histoire de Kairouan, rendez-vous à Sousse, son ancien port militaire, et à Monastir, la ville voisine.


CHOISISSEZ VOTRE HEBERGEMENT DANS LA REGION DE KAIROUAN ET SBEITLA.

Inscrite au Patrimoine mondial de l’Unesco, Kairouan mérite une longue visite pour ses nombreux monuments de premier plan. Plus à l’ouest, le site archéologique de Sbeïtla  (ancienne ville romaine, chrétienne puis byzantine) est un des plus spectaculaires de Tunisie.


La Grande Mosquée

La Grande Mosquée semble surgie de l’Antiquité avec son minaret en forme de phare, son enceinte robuste, ses colonnes de marbre et ses chapiteaux sculptés.

A l’intérieur, les arabesques de bois ouvragé, les carreaux de céramique à reflets dorés comptent parmi les tout premiers témoignages d’art islamique en Tunisie.

Construite sous sa forme actuelle au IXème siècle, cette mosquée est une des plus anciennes du monde.

Sa salle de prière réunit une extraordinaire collection de colonnes et chapiteaux romains et byzantins.

Ses arcades et ses coupoles, son immense cour et son minaret en font un monument particulièrement imposant.


Le mausolée de Sidi Sahbi


Parfois surnommé “mosquée du Barbier”, ce sanctuaire célèbre le souvenir d’Abou Zamaa, un des combattants de la conquête du Maghreb et ancien compagnon du Prophète.

Le monument a été construit au XVIIème siècle ; il représente la synthèse entre le style local et des influences andalouses et ottomanes.


La mosquée des Trois-Portes


Cette petite mosquée est exceptionnelle par son ancienneté (IXème siècle) et par sa façade richement sculptée d’inscriptions et de motifs végétaux, la plus ancienne connue dans l’architecture islamique.


La zaouïa de Sidi Abid al-Ghariani


Cette zaouïa aurait été construite au XIIIème ou au XIVème siècle.

Elle est un bel exemple de la sobre et élégante architecture d’époque hafside : une cour pavée de marbre dessinant des entrelacs géométriques, une arcade à claveaux blancs et noirs, une coupole pyramidale recouverte de tuiles vertes…


Hôtels et maisons d’hôtes

Choisissez et réservez sans intermédiaire


La zaouïa de Sidi Amor Abada


Dévolu à un saint personnage du XIXème siècle mégalomane et adulé par la population, ce sanctuaire compte par moins de sept coupoles dans le style traditionnel de Kairouan.


Les Bassins des Aghlabides


La ville médiévale possédait d’énormes installations pour son approvisionnement en eau. De grands bassins circulaires l’entouraient – les “Bassins des Aghlabides”. On dit qu’un émir s’était fait construire un pavillon de plaisance au milieu de ce vaste plan d’eau.

Ces vastes réservoirs d'eau à ciel ouvert faisaient partie au Moyen Age d'un ensemble de bassins et de citernes considéré comme un des plus importants du monde musulman.

Lire plus sur Kairouan, site du Patrimoine mondial de l'Unesco.


Le site archéologique de Sbeïtla


A 100 km à l’ouest de Kairouan, le site antique de Sbeïtla – l’ancienne Sufetula – fait partie des immanquables de Tunisie

Parmi ses vestiges les plus remarquables, il possède un Capitole exceptionnel, formé non pas d’un, mais de trois temples juxtaposés. C’est un monument massif, imposant mais aussi poétique du fait des teintes fauves de la pierre. Il était dédié à Jupiter, Junon et Minerve.

Autres curiosités, on y trouve plusieurs églises antiques et de magnifiques cuves de baptême ornées de mosaïque, caractéristiques des premiers siècles du christianisme.

A voir encore sur le site : des thermes romains, un théâtre, des fortifications byzantines, des pressoirs à huile

Contrairement à d’autres villes antiques de Tunisie, Sufetula n’existait pas avant la conquête romaine. Aussi la ville a été entièrement conçue selon un plan géométrique : on peut encore déambuler le long de ses immenses rues et avenues à la découverte de tous ces vestiges. Lire plus.

Kairouan est au cœur d’une région au riche patrimoine historique et naturel, de Sousse et Monastir (célèbres pour leurs monuments médiévaux) jusqu'au mont Chaâmbi (le plus haut de Tunisie) en passant par le village de Kesra, le Colisée antique d’El Jem…


Sousse

Ancien port militaire de Kairouan, Sousse possède une exceptionnelle médina inscrite au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Lire plus



L’amphithéâtre d’El Jem


Un des plus impressionnants monuments antiques du monde : cet amphithéâtre romain est presque aussi grand que le Colisée de Rome. Il est aussi un des mieux conservés au monde, et inscrit sur la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCOLire plus. 

Présentation et informations pratiques.

A proximité : un musée archéologique et une villa romaine reconstituée. En savoir plus.


Monastir


La petite ville de Monastir est célèbre pour sa grande forteresse médiévale, le RibatLire plus.


Le site archéologique de Makthar

A une centaine de kilomètres à l'ouest de Kairouan, le site antique de Makthar possède de splendides vestiges romains : l’arc de Trajan, les Grands Thermes, la “Schola des Juvenes” (organisation paramilitaire)… Lire plus.

L'Ouest tunisien est une région montagneuse qui compte de nombreux autres sites antiques et naturels. Lire plus.


Le village de Kesra


C’est le plus haut village de Tunisie ! Situé à 1100 m d’altitude, ce village berbère accroché au rocher est d’une beauté unique, avec ses ruelles en escaliers et sa cascade. Et le panorama sur les environs est à couper le souffle.


Le mont Chaâmbi


Emergeant au milieu des hauts plateaux, le mont Chaâmbi est le plus haut sommet de Tunisie : il culmine à 1544 mètres. C’est un Parc National protégé (actuellement fermé au public). D’autres sommets de la chaîne de l’Atlas s’élèvent à l’ouest de Kairouan : Jebel Mghilla, Jebel Semmama, Jebel Salloum…

Nos partenaires