5 monuments de la médina de Sousse
Publié le : 31-05-2018

Cinq monuments vieux de mille ans et plus dans la médina de Sousse, ancienne base navale aghlabide.


Le Ribat est une forteresse carrée d’une quarantaine de mètres de côté, construite vers la fin du 8ème siècle, dotée de nombreux aménagements défensifs : tour-vigie, merlons, assommoirs et meurtrières… Son architecture est proche des modèles orientaux. Il était occupé par une communauté de dévots, les “mourabitoun”.


Les remparts (9ème siècle) sont particulièrement anciens et impressionnants : élevés au 9ème siècle en moellons et pierres de taille, crénelés, ponctués de tours, ils offrent une image presque intacte de l’ancienne ville arabe fortifiée.



La Grande mosquée (9ème siècle) présente, à première vue, l’aspect d’une véritable forteresse : entièrement construite en pierre, elle ne possède pas de minaret mais de grosses tours rondes assez grandes pour accueillir des machines de guerre. Sa salle de prière est d’une étonnante austérité.



La Kasbah et la Tour Khalef  La Kasbah (citadelle du gouverneur de la ville) est le monument le plus imposant de Sousse. Située sur une hauteur, elle offre un large panorama sur la médina et le port. Sa partie la plus ancienne est la Tour Khalef (9ème siècle), de 30 mètres de hauteur, qui s’apparente aux phares romains et au minaret de la Grande Mosquée de Kairouan.


La Koubba Bin el-K’haoui  Ce monument est insolite par son énorme coupole à sillons en zigzags, et par sa façade ornée de niches de style fatimido-ziride. Il s’agit peut-être d’un ancien mausolée ou hammam datant du 11ème siècle. Un caravansérail y a été accolé ultérieurement ; il abrite un musée des Arts et traditions populaires.


Lire plus sur Sousse et sa région